AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (drop your guard, but i never said the fight was fair)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


- notes : 41
- since : 11/07/2017


-- the story of tonight.
disponibility: 2/3 (ron, you, you)
friendships:

MessageSujet: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 15:48

[khan, naaz]

" cause it's not love, it's a war for you
let me be more for you, just give me all of you "
- nom complet: Naaz Khan. Naaz, synonyme de fierté, la fierté d'un fils aîné sur qui le couple Khan fondait de grands espoirs, espoirs aujourd'hui déchus. - âge, lieu de naissance: L'histoire de Naaz s'écrit à Havenford depuis plus de trente-trois ans maintenant. Les occasions de partir n'ont pas manqué mais Naaz n'est pas du genre à fuir devant l'adversité. - nationalité, origines: Le drapeau de l'Oncle Sam s'affiche sur le passeport de Naaz mais son nom ne trompe pas : fils d'immigrés pakistanais, c'est en Asie qu'il prend ses racines. Il n'a pourtant jamais visiter son pays d'origine, ses parents n'ayant jamais souhaité y retourner. Il le fera probablement un jour, histoire de boucler la boucle. - occupation: Maître d'hôtel dans le meilleur restaurant d'Havenford, c'est à ce poste que Naaz a acquis sa capacité à faire croire que tout va pour le mieux alors que la cuisine est en train de brûler, alors que sa propre vie s'enflamme. - statut monétaire: $$$$$$$$, c'est pas la panacée mais Naaz est loin d'avoir des goûts de luxe. - statut civil: Célibataire, Naaz aime les hommes, leurs bras forts, leurs muscles saillants. Ça a toujours été une évidence pour lui et jamais une surprise pour personne. Sauf pour ses parents. - à havensford depuis: Toujours, mises à part quelques expériences professionnelles ici ou là, et à l'entendre, il est fort probable que cela ne change jamais. Il ne perd pas espoir de reprendre un jour contact avec ses parents. - caractère: fier, sarcastique, pessimiste, dominant, charmeur, tactile, loyal, fidèle, franc, instinctif, déterminé, généreux, jaloux, protecteur. - avatar: Riz Ahmed. - pourcentage de bonheur: 26-50%, même s'il prétend que tout va bien.

[tell the story of tonight]
(one) 1971, troisième guerre indo-pakistanaise. Mawra Qamar vient tout juste d'épouser Gabe Khan et le jeune couple décide d'émigrer pour fuir le conflit et offrir une meilleure vie à leurs enfants. Alors que bon nombre de leurs compatriotes rejoignent la Grande-Bretagne, c'est aux Etats-Unis, pays de tous les possibles, qu'ils finissent par poser leurs valises. Après quelques années passées à New-York à accumuler les petits boulots et mettre quelques dollars de côté, Mawra et Gabe s'installent finalement à Havenford, Virginie, ville où naîtront leurs trois enfants : Naaz, Reema et Asif. (two) Naaz est le fils aîné et le prénom donné par ses parents, synonyme de fierté, traduit bien l'espoir porté sur ce premier enfant. Le jeune garçon est élevé avec sa soeur et son frère, nés quelques années plus tard, dans la culture pakistanaise et un islam modéré. Pourtant, ils se sent avant tout américain : c'est ici qu'il est né et même s'il est fier de cette culture qu'il porte sur sa peau, son pays, c'est les Etats-Unis d'Amérique. Les trois enfants grandissent dans une ambiance chaleureuse, passant énormément de temps tous les trois, sur la plage à jouer au ballon ou à se faire des devinettes. Mais bien vite, Naaz prend son envol. (three) Malgré la pression de ses parents qui ne manque jamais de lui rappeler qu'il se mariera un jour avec une femme de bonne famille et leur fera de beaux petit-enfants, Naaz sait depuis toujours qu'il aime les hommes. Ça a toujours été une évidence pour lui et devant la plupart des gens, il ne s'en est jamais caché. Que ce soit au lycée ou aujourd'hui sur son lieu de travail, tout le monde est au courant. Même son frère et sa soeur n'ont pas mis longtemps avant de s'en rendre compte. Ses parents sont les seuls à n'avoir jamais ouvert les yeux. (four) Professionnellement, Naaz met du temps à trouver sa voie. Il fait le choix de ne pas aller à l'université : déjà, il refuse de s'endetter à l'âge de vingt ans seulement et puis il sait pertinemment que les bancs de l'école, ce n'est pas pour lui. Il ne se sent pas plus bête qu'un autre mais il a besoin de mouvement d'action et l'idée de rester assis pendant des heures dans un amphithéâtre le répugne au plus haut point. Alors il tâtonne, il accumule les petits boulots : le bâtiment, l'accueil, la grande distribution ... Tout y est passé. C'est finalement dans la restauration qu'il trouve du plaisir. D'abord engagé comme serveur, il est aujourd'hui maître d'hôtel dans l'un des meilleurs restaurant d'Havenford avec plusieurs personnes sous ses ordres. Naaz aime son métier, malgré les horaires merdiques et les clients pas toujours aimables. Il aime un service bien ordonné, un personnel bien organisé. Ce poste lui a très certainement appris a mieux contenir ses émotions. (five) Naaz a fait le connaissance de Ron à l'adolescence. Ils se connaissaient plus ou moins de vue depuis toujours, fréquentant les mêmes lieux depuis l'enfance mais c'est au collège qu'ils ont vraiment fini par se trouver pour ne plus jamais se quitter. Cette amitié, c'était comme une évidence. La joie de vivre et l'optimisme de Ron l'apaise, le rassure quand lui-même a parfois tendance à avoir des idées noires de temps à autre. Naaz a vu son ami galérer avec les filles avant de finalement faire son coming-out il y a quelques mois seulement. Depuis, il le guide, le conseille comme il peut dans ses relations avec les hommes. Ça le faire rire quand il repense à leurs années d'adolescence où il avait tu les sentiments plus qu'amicaux qu'il pouvait avoir à une époque pour Ron, persuadé que ce ne serait jamais réciproque. Il est depuis longtemps passé à autre chose mais il n'était finalement pas tant à côté de la plaque que ça. (six) Les parents de Naaz découvre son homosexualité sur le tard, le jeune homme a alors vingt-cinq. Ce n'est qu'une énième discussion sur le mariage et la femme que l'aîné de la famille se décidera un jour à épouser. Sauf que c'est fois, Naaz a eu une mauvaise journée, Naaz est fatiguée et Naaz ne veut plus garder ce secret. Il explose et explique à ses parents que n'ont, il n'épousera pas une jeune femme de bonne famille et qu'elle ne portera pas leurs petit-enfants. La réaction de son père est immédiate : Naaz est mis à la porte et toutes ses affaires avec lui. Ce soir-là, c'est chez Ron qu'il se réfugie et va cherche du réconfort. Le jeune homme n'a depuis plus aucun contact avec ses parents. Il lui arrive de les croiser en ville mais dans ces cas-là, ils finissent par changer de trottoir. Il ne perd pas espoir qu'il finisse un jour par l'accepter tel qu'il est. (seven) Naaz a eu plusieurs histoires plus ou moins sérieuses depuis son adolescence. La première d'entre elle avec un homme un peu plus âgé en vacances à Havenford le temps d'un été. Il s'en souvient comme si c'était hier. Sa relation la plus sérieuse a duré deux ans. Jon, il l'a aimé, aimé plus qu'il n'a jamais aimé personne. Il était persuadé que c'était l'homme de sa vie et il n'hésitait pas à le dire. Et puis Jon est parti, a quitté Havenford, lui reprochant sa jalousie, son côté étouffant. Il lui a brisé le coeur et l'a laissé là. Depuis, Naaz s'est construit une carapace et n'est pas encore retombé amoureux. Il butine, apprécie les corps sans prendre le temps de connaître l'esprit. Il a peur de se faire avoir encore une fois. (eight) L'humour de Naaz n'est pas toujours compris de tout le monde. Noir, sarcastique, il faut en général faire prendre de second degré pour ne pas finir vexé. Côté caractère, Naaz peut être assez extrême, même si c'est quelque chose sur lequel il essaye de travailler. Avec lui, c'est tout blanc ou tout noir, il n'y a pas de juste milieu. Il est entier, dans ses opinions comme ses sentiments et il attend des autres qu'ils fassent de même. (nine) Pour essayer de travailler sur ces défauts, Naaz pratique depuis quelques mois la boxe et la méditation. La boxe pour évacuer ce trop-plein d'énergie qui le submerge parfois, la méditation pour essayer de prendre du temps pour lui et de remettre ses idées en place. Dix minutes par jour où il ne parle à personne, ne voit personne et se recentre sur lui-même. Il a l'impression d'en sentir les effets mais il sait que l'équilibre est fragile. (ten) Naaz a été élevé par ses parents dans la religion musulmane. S'il se considère toujours comme croyant aujourd'hui, il n'est plus pratiquant et ne suit plus la plupart des préceptes de la religion.

- pseudo, prénom: -banshee/manon. - âge, localisation: 24, france. - personnage: pré-lien de ron   - dédicasse: I love you - autre: je suis faible :tombe: ah, et j'aime bien les mp aussi cat

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do


Dernière édition par Naaz Khan le Mer 12 Juil - 12:10, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- notes : 415
- since : 09/06/2017


-- the story of tonight.
disponibility: (2/4) - chris, jordan.
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 15:53

Pas grave, on t'aime quand même. :hehe: I love you
En plus avec ces choix de dingues. :tombe: :resp: :tombe:
(Re)bienvenue. :ours:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- notes : 252
- since : 21/06/2017


-- the story of tonight.
disponibility: (cal, theo, naz)
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 15:56

My man.
Tu sais où me trouver si t'as besoin de quoi que ce soit, j'ai trop hâte de te lire. :coeur6:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- notes : 41
- since : 11/07/2017


-- the story of tonight.
disponibility: 2/3 (ron, you, you)
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 16:36

merci Math, moi aussi je vous aime et j'aime ce forum :coeur: :coeur:

MY MAN :perv: :perv: :perv:
j'ai trop hâte de jouer Naaz en rp :brille2:

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 18:16

    Re-bienvenue et bonne chance pour ta fiche :coeur:.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 18:43

Manon, va falloir qu'on discute parce qu'on a trop les mêmes goûts en matière de forum. :hehe: :hehe:
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


- notes : 41
- since : 11/07/2017


-- the story of tonight.
disponibility: 2/3 (ron, you, you)
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mar 11 Juil - 22:14

merci Maxou :coeur:

Nina, discutons, discutons :siffle: merci en tout cas I love you

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- notes : 252
- since : 21/06/2017


-- the story of tonight.
disponibility: (cal, theo, naz)
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mer 12 Juil - 13:11

J'ai dévoré ta fiche absolument parfaite. :triste:  :resp: J'aime trop le personnage et j'ai trop hâte de jouer avec toi. :coeur:
Je te valide du coup, bon jeu. :singe: :ours:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


- notes : 41
- since : 11/07/2017


-- the story of tonight.
disponibility: 2/3 (ron, you, you)
friendships:

MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   Mer 12 Juil - 13:55

merci merci merci à toi de m'avoir inspiré ce personnage que j'aime déjà tant :brille2:

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (drop your guard, but i never said the fight was fair)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(drop your guard, but i never said the fight was fair)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» drop sur les boss monsters
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand
» Drop 73-77
» Strayana Drop et EXP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i'm willing to wait for it. :: - characters are good stories - :: [annuaires] :: [membres]-
Sauter vers: