AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


MessageSujet: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Jeu 22 Juin - 1:21


YOU ARE MY SUNSHINE, MY ONLY SUNSHINE

Je remarque que certaines choses changent... pas ma relation avec le beau Kyran, celle-ci est toujours bien intacte et je m'en réjouis. Je ne veux pas que ça s'arrête, cette vie, ces voyages... J'ai besoin de cette relation, j'ai besoin de lui dans ma vie, j'en ai parfaitement conscience. C'est viscéral, je n'ai pas le moindre contrôle sur ce que je ressens. Peu importe la nature des sentiments que j'épprouve à son égard, je ne veux pas mettre de mots dessus, cette perspective est bien trop effrayante. Vivre au jour le jour, sans se poser de question, c'est ce dont j'ai besoin, pas de me triturer l'esprit à tenter de comprendre ce que je ressens ou ce que je lui épprouve. Cependant, il y a bien quelque chose qui me triture l'esprit depuis quelques jours... J'essaie de ne pas y songer, de jeter ces appréhensions aux oubliettes, mais j'en suis bien incapable, parce que la réalité me rattrape. Je sais que je ne délire pas, je connais mon corps mieux que quiconque... et pour avoir déjà porté un bébé en mon sein durant quelques mois, je peux s'en problème faire le lien. Je sais qu'il est là, j'en mettre mes deux mains à couper. Mon corps n'a pas beaucoup changé, c'est à peine perceptible, mais je sais que j'ai pris un peu de poids et ça n'a rien à voir avec mon alimentation des deux derniers mois. Il y a aussi ces fringales, j'ai TOUJOURS faim. À ma première grossesse, je dévalisais le frigo et les armoires jour et nuit. Aujourd'hui, c'est pareil. C'est sans ajouter ces satanés émotions qui me submergent si facilement... En moi, il y a un petit être qui grandit, j'en ai la certitude et je ne sais pas quoi en penser. J'essaie de faire l'autruche, de me mettre la tête sous le sable, mais je n'y arrive pas. J'ai peur... surtout de voir la réaction de Kyran, si je suis bel et bien enceinte. Si c'est le cas, c'est lui le père, ça ne fait aucun doute, ça ne peut tout simplement pas être Darren. Pour l'instant, je garde ce secret pour moi... j'ai trop peur de sa réaction, trop peur qu'il me repousse. Cette vie de liberté est capitale pour lui, un enfant ne serait qu'un fardeau dans sa vie... du moins, c'est ce que je crois et je n'ai pas envie qu'il me le confirme...

La nuit passée, nous avons décidés de dormir à même la plage, dans notre petite tente.  C'est agréable de dormir en pleine nature et de se réveiller au petit matin avec le chant des goélands et des petits oiseaux. Bien éveillée, je reste dans les bras du beau blond qui dort profondément à mes côtés. Il est encore tôt et je suis là, incapable de dormir, à me triturer l'esprit. J'ai faim et j'ai envie de sentir le sable fin entre mes orteils, mais je n'ai pas envie de réveiller Kyran, ni de me séparer de sa peau chaude, donc je reste immobile. De nombreuses minutes s'écoulent et le voilà qui se réveille, c'est le cri d'un goéland tout près de notre tente qui tire du sommeil, je crois. J'étire un sourire lorsqu'il pose son regard sur moi et je caresse doucement sa joue. " Bon matin, ma belle au bois dormant. " Que je lui murmure, l'air moqueur, avant de déposer un tendre baiser sur ses lèvres. J'essaie d'être naturelle avec lui, je ne veux pas qu'il se doute de quoi que ce soit. " Allez, debout ! La mer nous appelle et mon estomac cris famine ! " J'étire un large sourire et je me relève sans attendre, j'ai trop faim pour le faire. J'enfile mon bikini et je lui lance son maillot bain et sa serviette, pour le taquiner un peu, alors qu'il est à peine éveillé. La mer, c'est notre bain, l'endroit où on peut se laver, parce qu'il n'y a pas de douche dans ce coin isolé de la plage. J'attrape donc ma propre serviette et du savon naturel qui ne cause aucun dommage à la faune et à la flore et je me dirige au pas de course vers l'eau, pour m'y immerger. Rapidement, Kyran me rejoins, sans doute qu'il a faim lui aussi ou qu'il ne veut pas manquer le spectacle qui l'attend. Un sourire se dessine sur mes lèvres, alors que je continue de frotter mon corps avec du savon afin de le purifier. Au loin, il y a déjà quelques personnes qui font leur jogging matinal sur la plage, j'ai donc gardé mon bikini, histoire de ne pas être arrêtée pour exhibitionnisme ou un truc du genre. " J'ai une folle envie de pâtisseries et d'aller m’asseoir dans l'herbe fraîche et verdoyante d'un parc. Qu'en dis-tu ? " Je m'approche de lui et mettant à nouveau du savon dans mes mains, je viens frotter doucement son torse, mon sourire s'étirant sur mes lèvres. Bon, je sais très bien qu'il peut se laver lui-même, mais j'ai envie de m'occuper de lui, il faut dire qu'il n'est pas désagréable à savonner, mon beau blond. J'ai dis que je devais continuer à être naturelle pour qu'il ne se doute de rien, et bien voilà, c'est exactement ce que je fais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Jeu 22 Juin - 3:46


You are my sunshine, my only sunshine
now I'm dancing by myself out in the snow

Une vie simple et de liberté, comme deux chevaux sauvages qui vivent pleinement les petits plaisirs du moment. Dormir dans cette petite tente sur la plage est encore mieux qu’un motel, le bruit des vagues nous endort et sa respiration dans mon cou lorsqu’elle tombe dans les bras de Morphée, m’apaise. Je ne veux rien de plus, je suis bien, endormi là contre son corps et la douceur de sa peau. Je ne me rends compte de rien, mais elle est là sur moi, ses yeux qui m’observent alors qu’elle me chevauche telle une déesse… Mes yeux détaillent son corps basané par le soleil, mes yeux plonge dans les siens qui sont de la couleur des profondeurs de l’océan… Elle me sourit et entrouvre les lèvres pour me dire tendrement : " Bon matin, ma belle au bois dormant. " Je cligne des yeux encore endormis et essayant de revenir sur terre, je suis encore un peu perdu et réalise que cela était un rêve, mais je redescends très vite lorsqu’elle me caresse la joue. Je souris doucement encore un peu engourdit par le sommeil et accueil ses lèvres d’un baisé tendre. - Je faisais l’un des plus beaux rêves… Dis-je tout bas d’un air satisfait ! " Allez, debout! La mer nous appelle et mon estomac crie famine! " J’arque les sourcils en la voyant se lever rapidement et enfiler son bikini, hum, moi je serais resté encore allonger avec cette divine créature dans mes bras… Mes yeux bleus l’observent un petit moment, je souris, c’est moi ou elle a pris un peu des seins ? Je souris, un peu vicieux et rit doucement lorsqu'elle me lance mon maillot et ma serviette! -D’accord petite affamée, j’arrive… dis-je en me relevant encore un peu paresseux. Je sors après avoir enfilé ce maillot, elle court vers la mer et je la suis après avoir refermé. Bien vite, je me retrouve dans l’eau et avance vers elle, mes yeux mirant le spectacle qu’elle me donne. Je souris doucement, ses mains savonnent son corps, ses gestes lents et sensuels… Comment fait-elle pour m’hypnotiser ainsi, elle en a pleine conscience... je le sais et cela l’amuse. Je ne vois pas les personnes qui font leur jogging, moi je ne vois qu’elle..."J’ai une folle envie de pâtisseries et d’aller m’asseoir dans l’herbe fraîche et verdoyante d’un parc. Qu’en dis-tu ?" La belle s’approche de moi et vient poser ses mains délicates sur mon torse qu’elle savonne doucement. Ah oui ? -Hum, je ne sais pas trop… Tu me donnes plutôt envie de te manger toi… dis-je alors qu’un large sourire s’installe peu à peu sur mes lèvres. Ses mains s’activent, je souris de plus belle avec cet air comparable à un chiot et mélanger à celui d’un air prometteur. Mes mains se posent sur son ventre et remonte plus haut sur ses seins dans une douce caresse… Je n’avais pas constaté avant, mais oui ils ont pris un peu de volume, je souris un peu taquin – tu peux continuer de manger des pâtisseries, mais je te rassure… je l’ai aiment ainsi. Allez, vient petite gourmande, on va aller chercher de quoi manger, j’ai faim aussi! Je ne me pose pas de questions, je lui prends la main et l’attire à moi et la soulève hors de l’eau! La voilà sur mes épaules transportant un trésor de pirate… Je la ramène à la tente après ce bain qui ma rafraîchit l’esprit, posant ses deux jolis pieds dans le sable. Je prends nos vêtements et nous voilà quelques minutes après, prêts à partir déjeuner…

Freya est un peu plus sensible ses derniers temps, un peu plus fatiguer... j’ai remarquer que j’en demande peut-être un peu trop à la jolie brune ? J’avoue qu’on ne s’est pas beaucoup reposé ses derniers jours, on a veillé très tard et peu dormit. Son appétit à un peu changer, elle a souvent faim, des petites fringales du soir et la nuit un peu plus fréquente... parfois l’ennui font ce genre de sentiment et joue sur le moral… J’espère qu’elle va bien… Quelque chose la tracasse, je le sens, mais je n’ose pas lui parler… J’ai un peu peur de sa réponse et qu’elle soit tannée de cette vie avec moi. Sur le chemin, je m’arrête un moment et lui lâche la main un court instant… Je me penche vers un buisson de rosier sauvage, ces roses qui pousse au bord de la mer habituellement. Dans ses mains, je la pose – aussi belle que toi… dis-je à son oreille avant de poser un baiser dans son cou.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Jeu 22 Juin - 12:34


YOU ARE MY SUNSHINE, MY ONLY SUNSHINE

Mes mains contre son torse, je m'amuse à le savonner doucement, faisant bien exprès de jouer les aguicheuses, histoire de continuer ce petit jeu qui ne s'arrête pas, entre nous. J'en profite par la même occasion, aimant sentir sa peau chaude en dessous de mes mains, sentir ses muscles contre mes doigts. Je ne me lasse vraiment pas de lui, de nos petits jeux, nos caresses. J'ai peur que tout prenne fin, du jour au lendemain. C'est pour cette raison que je n'ai pas pas envie de lui dévoiler mes doutes... Mon secret... " Hum, je ne sais pas trop… Tu me donnes plutôt envie de te manger toi… " Qu'il répond à ma question, me faisant étirer un sourire qui devient vite enjôleur. Mes mains s'activent contre son corps et je ne réponds rien du tout à ses paroles. Je laisse mes mains glisser sur son corps, il faut qu'il soit tout propre, non ? Une de ses mains se posent sur mon ventre et un instant, je me raidis, cessant tout mouvement. Idiote... Comme s'il pouvait remarquer ce petit humain qui se cache peut-être dans mon ventre, à un stade si peu avancé. Je m'active de nouveau, voulant sembler subtile, affichant un nouveau sourire, alors que ses mains glissent sur ma poitrine, la caressant. " Tu peux continuer de manger des pâtisseries, mais je te rassure… je l’ai aiment ainsi. Allez, vient petite gourmande, on va aller chercher de quoi manger, j’ai faim aussi! " Je me fige de nouveau, mais il n'a sans doute pas le temps d'apercevoir mon visage qu'il m'attire à lui et me met sur son épaule, telle une poche de patates. J'échappe un petit cri suivit d'un rire, malgré mon trouble. Vient-il d'insinuer que mes seins ont pris du volume ? Oui... Il ne doit surtout pas comprendre... Pas maintenant. Je n'ai pas envie qu'il me rejette, pas envie qu'il me repousse. Kyran, il me dépose sur le sable fin et prends nos  vêtements, me tendant les miens que j'enfile aussitôt. Nous voilà prêt pour aller déjeuner... Sois subtile, Freya, subtile... Ou il se doutera de quelque chose.

Nos pieds foulent le sol d'un pas lent, nos mains se retrouvent naturellement l'une dans l'autre. Nous marchons vers ce petit café où ils servent des pâtisseries et des viennoiseries complètement décadentes et délicieuses, près de ce joli parc verdoyant. Sur le chemin, Kyran s'arrête et cueille une magnifique rose sauvage qu'il pose dans ma main. " Aussi belle que toi… " Qu'il me murmure doucement à l'oreille, avant de déposer un baiser dans mon cou. J'étire un large sourire, ayant soudainement l'impression que mes tracas s'envolent, l'espace d'un instant. J'observe la jolie fleur, humant sa douce odeur, avant de relever le regard vers le sien et de venir entourer sa nuque de mes deux bras. " Merci. " Que je murmure avant de venir l'embrasser avec tendresse. Kyran, c'est un homme plein de belles attentions, c'est un côté que j'adore de sa personnalité. S'il ne semble pas des plus tendres extérieurement, il l'est à l'intérieur. Il ne dégage pas exactement ce qu'il est vraiment. Plus on apprend à le connaître, plus on l'aime et moins on veut s'éloigner de lui. Je ne veux pas le perdre. Je recule légèrement mon visage pour l'observer, je lui souris doucement et dépose un deuxième baiser sur ses lèvres avant de me reculer et de glisser ma main dans la sienne, continuant notre balade.

De nombreuses minutes plus tard, nous voilà enfin dans ce petit café et l'odeur des pâtisseries vient chatouiller mes narines. L'odeur est alléchante... J'ai vraiment, vraiment faim et me voilà presque aussi excitée qu'un enfant qui pose ses pieds dans un magasin de bonbons ou de jouets. Au comptoir, le choix est difficile, si bien que nous commandons une panoplie de pâtisseries en tout genre. Ce matin, je ne prends pas de café, mais plutôt un de ces délicieux smoothies maisons, pleins de bons fruits et de légumes, pleins de vitamines. Un choix bien plus santé pour une femme qui attend sans doute un enfant... Kyran se commande à boire aussi et lorsque notre commande est enfin prête, nous prenons la porte de sortie et nous dirigeons vers ce joli parc. Un sourire sur les lèvres, j'avance doucement à ses côtés, impatiente de m'asseoir dans l'herbe fraîche matinale et de déguster toute cette nourriture. Décidément, il va me prendre pour une vraie gloutonne à me voir manger autant... Heureusement qu'on bouge beaucoup et qu'on se garde en forme. " Ça va être bon ! Peut-être moins que le goût de tes lèvres, mais plus nutritif, en tous cas. " Je lui jette un regard espiègle, tout en continuant de marcher. J'aimerais que ça soit toujours aussi simple et naturel entre nous, que les choses demeurent ainsi...
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Jeu 22 Juin - 18:12


You are my sunshine, my only sunshine
now I'm dancing by myself out in the snow

La vie est un paquet de surprises, des moments comme celui-ci, simple et tendre me fait du bien. Sa main dans la mienne, nous continuons notre chemin vers ce café aux odeurs alléchantes… Ouf, j’avoue que je commence à avoir l’eau à la bouche juste à sentir ses odeurs du matin. Un mélange de café et de pâtisserie… Je souris sachant que Freya est aussi gourmande et impatiente d’entrer!! Ce qui me fait sourire davantage est Freya qui semble tout excité de se retrouver devant le comptoir avec des yeux curieux et gourmands. Nous commandons beaucoup trop de choses, mais peu importe… On se fait plaisir! Avec toutes ses bonnes choses sucrées, je me prends un café et Freya opte pour un smoothie, oh, elle décide de faire différent ce matin! Je lui fais un petit clin d’œil et lui fais savoir d’un simple regard que c’est moi qui paye.

On se dirige vers le parc, impatient de manger, mais Freya encore plus j’ai l’impression, ce qui me fait encore sourire. Mes yeux l’observent intensément alors qu’elle marche et regarde autour d’elle… Quelque chose à changer chez elle, son appétit était déjà beaucoup développé, mais ces jours-ci, il semble être féroce. «Ça va être bon! Peut-être moins que le goût de tes lèvres, mais plus nutritif, en tout cas.» Me dit-elle. Je ris à ses paroles et passe mon bras autour de sa taille, je lui vole un baiser amusé «Tu es gourmande ce matin... j’aime ça.» Dis-je en guise de réponse à son regard espiègle qu’elle me lance. Nous sommes arrivés au parc et je choisis un endroit calme pour nous deux et notre festin de roi, là, sous un arbre du parc à l’abri des regards un peu trop curieux, je l’invite à s’asseoir avec moi. Je sors deux croissants aux amandes et à peine sortis du sac, je mords à pleines dents dans le mien… Freya commence à me connaître, je suis glouton, mais je rigole en levant les yeux vers elle et l’attire à moi. J’aime cette relation entre nous, tout est simple et fluide… Au jour le jour. Je m’étends tout près d’elle après une gorgée de café, la tête contre l’arbre derrière moi alors qu’elle est toujours assise à grignoter les pâtisseries qu’elle sort une par une. Ma main vient caresser son dos, je la trouve un peu pensive, calme… Elle mange comme une petite fille qui possède un trésor entre les mains. Je pince les lèvres et je me redresse légèrement pour passer mes bras autour de sa taille, mes doigts caressant son ventre et l’attire pour qu’elle s’étende un peu contre moi. Elle se crispe légèrement, probablement surprise, enfin... je crois. Sa tête repose sur mon torse, étendu ainsi, elle peut observer le ciel sans nuages. Une main caresse ses cheveux, l’autre caresse son ventre alors que mon regard est viré vers le ciel. -Tu vas bien Freya? dis-je calmement d’une voix murmurante.

Je ne dis pas qu’elle ne va pas bien, mais je lui pose la question pour me rassurer qu’elle est toujours bien ici avec moi. Je ne doute pas de la réponse, mais je suis avec elle 24 h sur 24 depuis 2 mois… et je la trouve un petit peu plus calme. Lorsque le lien est fort entre deux personnes, ça se sent ces choses-là. Si quelque chose la tracasse, si elle est un peu ennuyée de cette vie, j’aimerais mieux le savoir… Je doute le jour où elle m’annoncera qu’elle en à assez, car, après tout… Je suis bien avec elle, j’aime avancer avec Freya. J’adore la chimie qui nous unit tout les deux… Je lui est offert une vie de liberté sur un plateau d’argent et elle ma donner carte blanche, je compte la rendre heureuse, si je suis avec elle ici, c’est parce que j’ai cru en notre histoire qui était due à être créé. Le destin nous a fait croiser l’un et l’autre et ce n’est pas sans raison… Nos chemins se sont croisés parce que cela devait arriver ainsi. Freya est une femme adorable et je ne pourrais m’en passer…
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Jeu 22 Juin - 20:07


YOU ARE MY SUNSHINE, MY ONLY SUNSHINE

On marche vers le parc, j'ai hâte d'y être et de pouvoir m'empiffrer! Oui, je ne pense qu'à ça, la nourriture est une vraie obsession lorsque je suis enceinte... C'est donc une des raisons qui me pousse à croire que je porte un enfant. Son enfant. Je passe un petit commentaire, disant que la nourriture va être bonne, mais moins que le goût de ses lèvres. C'est une blague, mais pas vraiment, parce que ses lèvres, j'y gouterais jour et nuit! Obsédée moi? Peut-être un peu... C'est l'effet qu'il me fait, Kyran et je n'y peux rien du tout! Il rit à mes mots et passe un bras autour de ma taille, avant de me voler un baiser. " Tu es gourmande ce matin... j’aime ça. " J'étire un sourire avant de hausser les épaules, comme si je n'avais aucune idée des raisons de cette soudaine gourmandise. " Je pense que cette nuit, tu m'as voler tout mon énergie, j'ai besoin de refaire le plein! " Je lui fais un petit clin d'oeil amusé. Après, c'est vrai que la nuit précédente a été des plus intenses et chaudes, alors ce n'est pas complément idiot.

Enfin, on arrive au parc et mon beau blond choisi une endroit en retrait et tranquille, sous un arbre bien fourni, là où on aura assez d'ombre. Il s'assoit et m'invite à ses côtés et je m'y installe avec un sourire. De notre sac aux trésors, il sort deux magnifiques croissants aux amandes avant de croquer à pleines dents dans le sien, m'arrachant un rire, alors qu'il m'attire à lui. Il s'étend ensuite, me laissant dans ma découverte de nos pâtisseries que j'observe comme si elles étaient des bijoux ou de l'or... Ouais... Du moins c'est ainsi que je me sens, à l'instant. Je mords dans le délicieux croissant et ensuite, dans une merveilleuse et décadente chocolatine... Wow, le paradis en bouche! Entre ça et la main de Kyran qui caresse mon dos, qu'est-ce que je pourrais demander de plus? Quelques instants plus tard, ses deux bras entourent ma taille, ses doigts caressant mon ventre, alors qu'il m'attire à lui. Je me fige un peu... j'ai tellement peur qu'il remarque cette minuscule petite rondeur... C'est minime... Et je pourrais faire passer ça sur le compte de toute cette nourriture que j'avale, depuis ces deux mois de cavale... Sa main glisse dans mes cheveux et me procure du réconfort, alors que l'autre contre mon ventre me rend complètement paranoïaque. Mais bordel, arrête Freya, il ne remarqua rien!  

" Tu vas bien Freya? " Je me crispe presque sous ce murmure, mon ventre se contracte légèrement. Visiblement, il a remarqué mon agissement louche des derniers jours ou de ce matin... Je bascule légèrement la tête vers l'arrière et ma main libre se pose contre sa joue. Mes yeux le mirent un instant puis j'étire un petit sourire. " Mais oui, tout va très bien. " J'ai l'impression d'être peu convainquante... L'impression que je viens d'empirer mon cas et soudainement, les larmes veulent me monter aux yeux. Je baisse la tête pour éviter son regard et je mords dans ma chocolatine, espérant qu'il n'ait rien remarqué... Sauf qu'il me connaît bien, Kyran et il sait qu'il y a quelque chose qui cloche. Je peux le sentir, juste avec la tension de son corps. Je pense qu'il a peur... peur de la réponse que je pourrais lui donner. Et s'il a remarqués mes yeux... Foutues hormones traîtresses! Il doit vraiment se demander ce qui se passe... C'est peut-être le moment de lui dire... Mais je ne peux m'y résoudre. J'ai trop peur qu'il prenne ses jambes à son cou et qu'il ne veut pas de ce bébé ou de moi, tout simplement... Juste d'y songer... Les larmes veulent à nouveau me trahir, même que j'en échappe une. Je l'essuie du revers de la main, tentant de reprendre le contrôle sur mon corps et mes émotions. Là, je suis trop fragile et la peur me domine. " J'ai juste un peu les blues, Kyran... J'ai peur que tout ceci prenne fin... " Oui... on appel ça craquer et j'ai remarqué que ça m'arrivait souvent, dans les débuts de ma première grossesse. Arrêtons de se leurrer, je suis certaine à 99,9% d'être enceinte... et il l'apprendra, tôt ou tard. Pour l'instant, je n'ose même pas le regarder, je me contente d'observer le ciel.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   Lun 17 Juil - 16:34


You are my sunshine, my only sunshine
now I'm dancing by myself out in the snow

«J’ai juste un peu les blues, Kyran... J’ai peur que tout ceci prenne fin... » Je pince les lèvres, elle essuie des larmes et observe le ciel. Je sens qu’elle évite mon regard... Sincèrement, je commence à avoir peur alors que, les questions commencent à se bousculer dans mon esprit. Que se passe-t-il? Je suis silencieux, je réfléchis... puis je lui demande : «Pourquoi cela prendrait fin? On est bien là...» dis-je d’une voix rassurante. Ma main qui caresse son ventre se dirige vers ses cheveux, là, je passe mes doigts pour les caresser. Je deviens un peu nerveux, car, je sens que quelque chose cloche et j’essaye de mettre le doigt dessus... Freya est sensible, elle n’a pas l’habitude de ressentir cette peur, alors pourquoi maintenant. Mon regard se concentre sur elle qui observe le ciel, j’imagine qu’elle a quelque chose qui la tracasse... J’espère qu’elle ne m’annoncera pas son départ ! J’ai besoin d’elle, voilà déjà quelques mois que nous sommes ensemble et notre relation qui à évoluer me rend heureux, je serais assez malheureux d’apprendre ce genre de nouvelle, mais s’il le faut... Je ne peux pas la retenir... Okay, j’arrête de me faire des idées.

«Tu devrais peut-être me dire ce qui ne va pas... Après tu te sentiras peut-être mieux et on ira se payer une bonne bouffe dans un restau...? » Je souris, je lui masse la nuque pour la détendre. Le ciel gronde et quelques nuages gris apparaissent au loin. Un orage se prépare, mais elle est encore loin. J’étire mon bras et prends la dernière pâtisserie que je mets sous le nez de Freya, je souris davantage un peu amusé. «Je t’offre la dernière... Tu es chanceuse !» dis-je tendrement à son oreille pour la faire sourire. Je veux la détendre un peu, qu’elle s’ouvre à moi si elle le souhaite. La vie m’a mis cette femme sur mon chemin et je compte la garder près de moi, sa présence j’en est besoin maintenant...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
You are my sunshine, my only sunshine / KYRAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ains't no sunshine when she's gone (31/05, 17h29)
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» sunshine kiwi ♦ keep on believin'
» Little Miss Sunshine ~ Ana & Chris
» Une toute petite engueulade~[Prio Sunshine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i'm willing to wait for it. :: - let's do the time wrap - :: [corbeille]-
Sauter vers: